Foyer accueil La Peyrouse : 05 53 24 97 43

LES HÉRITAGES DE L’HISTOIRE






 

De l’histoire déjà longue du Foyer La Peyrouse on peut retenir certains éléments centraux qui éclairent l’identité actuelle de l’association et de l’établissement.La congrégation des frères de Saint Gabriel, à l’origine de l’accueil des sourds-aveugles à La Peyrouse

  • L’Association « Accueil des Sourds-Aveugles La Peyrouse », créée en 1992, s’inscrit dans une histoire ancienne, par ses liens avec la congrégation des Frères de Saint Gabriel, implantée sur le site de La Peyrouse, à Saint Félix de Villadeix, depuis 1931. La congrégation y a tout d’abord géré un Noviciat et un Juvénat de frères (1931-1949), ainsi qu’une exploitation agricole. À partir de 1949, c’est une maison de retraite pour Frères âgés qui est implantée à La Peyrouse.
  • C’est en 1972 que l’histoire de la Congrégation à Saint Félix rencontre la problématique du handicap : cinq adultes sourds-aveugles qui avaient bénéficié, étant enfants, d’une scolarité auprès des Frères à Poitiers, sont accueillis à La Peyrouse, dans un bâtiment annexe de la maison de retraite. La congrégation de Saint Gabriel est en effet porteuse historiquement d’une sensibilité spécifique à la prise en charge du handicap sensoriel, à travers différents établissements en France.
  • Une première étape importante vers la création de l’actuel foyer est franchie en 1981 avec la construction d’un bâtiment neuf, où les résidents vont désormais bénéficier d’une chambre individuelle avec salle d’eau.
  • La vie au Foyer se développe dans un cadre familial en lien avec l’environnement proche : l’activité chaiserie notamment, mise en œuvre par les résidents, génère des relations avec l’extérieur et aide à faire mieux connaître ce handicap rare. C’est également le cas des journées portes-ouvertes et des fêtes annuelles du foyer auxquelles participent notamment les familles et le réseau des amis du Foyer.
  •  Au milieu des années 1980, la question du devenir de cet accueil se pose : faut-il le limiter aux personnes présentes et les accompagner dans leur vieillissement, parallèlement à celui des Frères avec lesquels ils ont partagé une vie familiale depuis de longues années ou, à contrario, faut-il envisager d’étendre l’accueil à d’autres personnes handicapées sourdes-aveugles, en créant un établissement spécialisé ? C’est cette seconde option qui est retenue après l’engagement d’une réflexion qui permettra l’écriture d’une charte déclinant les grands principes de l’accueil au Foyer fondée sur les valeurs spirituelles de la congrégation.

La fin des années 1980 voit l’arrivée des premiers salariés au Foyer, qui prennent progressivement le relais des Frères.

La création de l’Association « Accueil des Sourds-Aveugles La Peyrouse » et le développement du Foyer 

  • En 1992 l’Association « Accueil des Sourds-Aveugles La Peyrouse » est créée pour prendre le relais de la Congrégation qui continue à en assurer la Direction. Cette dernière s’y trouve représentée. Un agrément pour l’accueil de 9 résidents est accordé en 1993 par le Conseil Général de la Dordogne.
  • En 2000, l’Association recrute une Directrice laïque.
  • En 2002, une extension de capacité portera à 11 le nombre de personnes accueillies et le fonctionnement du Foyer, historiquement caractérisé par sa dimension familiale, s’inscrit progressivement dans une vie institutionnelle plus formalisée.
  • Dans les années 2000, se pose à nouveau la question de la pérennité de la structure, pensée en lien avec les notions de taille critique et d’autonomie vis-à-vis de la congrégation.
  • La réflexion va conduire à l’élaboration d’un projet d’extension qui va mobiliser l’Association à travers le montage des différents aspects du dossier (techniques, financiers, architecturaux…).
  • En 2006, l’Association devient propriétaire des locaux. Les nouveaux bâtiments, permettant une extension de capacité (portée à 19 places dont une en accueil temporaire), sont inaugurés en 2008.